IMG_E3551

 15/10/2019

Vous êtes un(e) Plant Killer dans l'âme ? Alors, le Chlorophytum est fait pour vous ! En effet, c'est une plante gracieuse, très résistante et peu exigeante qui, placée en hauteur ou plantée en suspension, vous offrira rapidement, sur 30 à 45 cm, le magnifique spectacle de ses longs rubans souples panachés de crème...

Origine

Le Chlorophytum (connu également sous le nom de "plante araignée") est une plante aux feuilles linéaires originaire des forêts tropicales d'Afrique du Sud. Elle peut donc être sortie à la mi-ombre à la belle saison, mais elle ne peut être cultivée au jardin que sous les climats les plus doux...

En pratique : 

Plantation/Rempotage

Ils s'effectuent idéalement au printemps quand les racines charnues et blanches menacent de fendre le pot ou rendent l’arrosage plus difficile, dans un sol léger et humifère composé de terreau et de terre de jardin dans pot légèrement plus grand que le précédent.

Exposition

Bien que le Chlorophytum aime une lumière vive et que l'intensité de la lumière renforce la couleur verte de son feuillage, vous veillerez à lui épargner les rayons brûlants du soleil direct !

Température

Entre 10 et 22°C.

Floraison

Des grappes de petites fleurs blanches étoilées apparaissent sur les stolons au printemps et en été.

Entretien

Au printemps, arrosez 1x/semaine et apportez de l'engrais tous les 15 joursPensez à le vaporiser de plus en plus régulièrement.

En été, le Chlorophytum supportant mieux la sécheresse que l'excès d'eau, je conseille d'arroser plus régulièrement (2x/semaine) mais sans excès !

Rentrez-le en automne et réduisez les arrosages à 1x/semaine.

Lorsque l'hiver sera là, laissez sécher le substrat entre deux arrosages (2x/mois).

Pour les chanceux qui auront l'occasion de le cultiver en pleine terre, rabattez complètement la touffe avant les gelées et paillez le pied pour protéger ses racines du gel !

Multiplication

La multiplication peut s'effectuer de deux manières :

- Soit par division de la touffe ;

- Soit par bouturage des plantules qui se développent le long des stolons : Si elles portent déjà des racines, détachez les plantules et rempotez-les dans du terreau ordinaire ; Si elles sont dépourvues de racines, laissez-les rattachées à leur stolon tout en les "posant" en surface du terreau (marcottage) ou d’un verre d’eau (hydroculture).

Plus d'infos ?

Bouturer des plantes vivipares

Marcotter le Chlorophytum

Evolution

IMG_E1363

22/08/2019